Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manifestation des Retraités à Nice

par Guy Muller 30 Septembre 2014, 13:48 Nos rencontres-nos manifestations

 

 

Manifestation des Retraités

Nice 30 septembre 2014

 

L’Intersyndicale nationale appelait à une manifestation dans l’ensemble des Départements.

 

Cette manifestation s’est déroulée dans la bonne humeur, accentuée par la spécificité de certaines pancartes, toujours adaptées aux circonstances : voir nos photos. 

 

Avant d’entamer le circuit traditionnel qui tourne autour de la promenade du Paillon des allocutions furent prononcées par Marlène Ellena et Alain Tiberti pour expliquer la colère des retraités et personnes âgées.

Le passage du minimum retraite à 800 euros, soit 8 € de revalorisation était évoqué par Marlène. Dans sa grande générosité, Manuel Valls a également décidé le versement d’une prime exceptionnelle de 40 euros pour les pensions de retraite inférieures à 1200 euros. Elle rappelle que les pensions de retraite n'ont pas augmenté depuis le 1er avril 2013 et qu’elles ne le seront pas avant le 1er octobre 2015, date légale d'une éventuelle revalorisation. Et même si 40 euros représentent une somme non négligeable, il faut la « répartir » sur les 30 mois qui vont les séparer des revalorisations : au final, cela fait 1,33 euros par mois.

Mais l’irritation des Retraités augmente aussi au fur et à mesure des cadeaux fiscaux accordés aux entreprises. Ces dernières prétendent toujours être fustigées, alors qu’elles drainent des aides croissantes. Aux 30 milliards accordés précédemment par une autre majorité, augmentés d’un crédit impôt recherche croissant, le CICE vient ajouter son obole aux pôvres du MEDEF. Or ces aides données sans aucune contrepartie sur deux années seront prochainement remplacées par 50 milliards d’aides supplémentaires… L’Etat s’est en effet engagé à augmenter son aide sous la forme d’un pacte d’irresponsabilité. Il prendra en compte les cotisations liées à la pénibilité, ainsi qu’une diminution de l’impôt sur les sociétés.

 

Au regard de ces 50 milliards les contribuables bénéficieront d'une aide de 5 milliards. Lorsque le moment sera venu de traduire en graphiques les aides totales accordées aux divers acteurs économiques, on constatera que le camp des « assistés » a complètement changé. Les riches devenant de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres comme l’OCDE vient de constater un +10% pour les plus riches et moins 8% pour les pauvres. Soit en cinq années seulement un écart de 18% entre le premier et le dernier décile. Sur 28 pays, seuls 4, dont la France ont réalisé ce remarquable exploit.

 

Par ailleurs, les revalorisations des minimas ne peuvent faire oublier les mesures frappant les retraités et les salariés ces dernières années :

- imposition des avantages familiaux,

- blocage des seuils des barèmes fiscaux,

- taxe de 0,3 % (CASA) sur les seuls retraités,

- suppression de la demi-part pour les isolés,

- réaménagement de la CSG.

Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice
Manifestation des Retraités à Nice

La colère sociale explose un jour comme ce volcan

commentaires

Haut de page