Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

7 septembre : un défilé de référence

par muller 8 Septembre 2010, 11:23 Editoriaux

 

 

Le 7 septembre à Nice

 

C’est un défilé d’une ampleur exceptionnelle qui a rassemblé de nombreuses personnes sur un nouveau parcours qui partait de la place Masséna pour aller vers la place du Général de Gaulle, le Boulevard Joseph Garnier, le Boulevard Gambetta et l’avenue Thiers, en passant par l’avenue Jean Médecin. On peut dire que la mayonnaise prend avec une meilleure compréhension du projet de réforme des retraites par la population. Les derniers sondages montraient que plus de 70% de la population approuvait les manifestations de ce jour sur l’ensemble de la France.

L’unité d’action retrouvée rassemblait une énorme participation avec un très large impact médiatique. Lorsque le défilé atteignait la place du Général de Gaulle, des délégations attendaient encore de pouvoir quitter la place Masséna !

 

P9075280.JPG

P9075282.JPG

P9075285.JPG

 

L’Intersyndicale des Retraités des Alpes Maritimes

 

Les Retraités des Alpes Maritimes se sont mis au service des mots d’ordre nationaux de leurs organisations respectives. Ce faisant, ils apportent leur contribution à l’espoir d’éviter le report des conséquences de retraites insuffisantes sur la fiscalité locale, bouclant ainsi le circuit de leur propre constat au plan local. Car les retraités actuels sont aussi les victimes de la situation économique comme de la cherté de la vie dans notre Département. Prochainement et sur ce site sera abordée la deuxième grande réforme prévue après celle des retraites.

 

P9075274.JPG

P9075279.JPG

La préparation du défilé sur la place Masséna

 

Le projet de loi sur la Dépendance a fait l’objet du dépôt d’un rapport parlementaire au mois de juin. Il s’inscrit dans la vision selon laquelle le coût de l’APA impose de recourir à de nouvelles mesures de financement obligatoires. Il n’y aurait pas de création d’un cinquième risque assumé par la solidarité, mais un prélèvement supplémentaire sur l’ensemble des salariés, dès 50 ans.

 

Le très grand nombre de maisons de retraite (232) dans notre département pose aussi le problème de leur coût qui sera de toute façon trop élevé pour la majorité des seniors. A 100 euros par jour, peu de personnes peuvent y faire face, ce qui conduit à extrapoler l’importance des difficultés à venir…

 

commentaires

Haut de page