Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Désintoxiquons nous face aux rumeurs

par muller 3 Décembre 2012, 18:00 Les articles de Référence

 

Parmi les informations reçues chaque jour, il devient difficile de trier le bon grain de l’ivraie, car le mensonge politique ou économique semble payer. Du haut de leurs certitudes nos responsables sont souvent irresponsables au point de polluer leurs dires.

Depuis quelques années, les journaux ont pris l’habitude de commenter certaines affirmations, en « redressant les faits », y compris lors de conférences de chefs d’Etat, de Ministres ou de responsables politiques. A des affirmations trop souvent péremptoires la mise au point de filtres s’avère nécessaire. A cet état de choses il faut aussi ajouter que certaines accusations diffamatoires circulent sur le web, sans que l’on puisse en déterminer l’origine, car des officines sont devenues des spécialistes de la déformation.

Barbouzes en action

Actuellement les diffamateurs d’Olivier Besancenot au nombre de dix sont jugés pour des enquêtes conduites à la demande de l’importateur du Taser. Auparavant,, le Directeur de la société importatrice, a été condamné pour diffamation (4000 euros pour un facteur c’est bien payé). Car ses affirmations sur l’absence de  danger du Taser ont été démenties par des dizaines de morts aux Etats Unis. L’affaire avait été mise au jour par Amnesty International dont Besancenot n’avait fait que reprendre l’argumentaire. Mais à l’occasion des présidentielles de 2008 la presse amplifie les informations recueillies par le cabinet Arcole qui n’a pourtant rien trouvé d’intéressant. Cette officine est chargée de trouver divers indices permettant de discréditer Besancenot. . Pour ce faire la police décortique le logiciel des véhicules (FNA), celui des infractions. Un ami banquier casse l’accès aux comptes bancaires (FICOBA). Une surveillance des déplacements de Besancenot et de sa famille est déclenchée, pour trouver qu’il possède une vieille 206. Quelques planques sont organisées en face du domicile de Besancenot. Bref, les moyens mis en œuvre, sont démesurés sans apporter aucune découverte importante !! Il reste à définir les peines encourues par les pieds-nickelés qui ont enquêté en utilisant des données informatiques confidentielles. Nous devrions en connaître le résultat le 7 décembre prochain. Mise à jour : le Procureur de la République vient de requérir une condamnation pour tous les inculpés.

 

L’objet de cette chronique est de vous dire comment éviter la propagation d’affirmations souvent douteuses dont vous êtes les destinataires. Surtout s’il vous est demandé d’informer vos correspondants d’un nouveau scandale.

Le Désintox de Libération

Ce journal commente régulièrement un certain nombre de déclarations soumises à une  contre-enquête. Cette rubrique a eu tellement de succès qu’elle est devenue une émission télévisée en collaboration avec la chaîne Arte. link

 

Les Décodeurs du Monde

Ce blog du Monde.fr se propose de passer au crible les propos des hommes et femmes politiques pour y démêler le vrai du faux. Envoyez vos interrogations sur les propos tenus dans les médias. Nous vérifierons ensemble la véracité des déclarations, à partir de sources fiables et transparentes et d'interlocuteurs de référence : link

Hoaxbuster.com

A ce jour, Hoaxbuster recense 520 thèmes, soumis aux réflexions de ses animateurs. Dans un premier temps, le « mensonge » présumé est soumis aux critiques des lecteurs, puis classé en trois catégories : vrai, faux ou en cours d’évaluation. Parmi les récents courriels véhiculant ces fausses affirmations trois d’entre eux vous permettront de vous en faire une idée.

Labeyrie diffamé

Pauvre France

Objet : Pauvre foie gras Français !!!!
> > > > > >
> > > Les Américains l'interdisent et les musulmans de France veulent que la recette soit changée!

Les imbéciles de Labeyrie ont capitulés et toute leur fabrication sera identique pour éviter les erreurs de fabrication et pour que les musulmans soient assurés de ne pas manger du foie à l'armagnac!!!!

Et tenez vous bien, régulièrement, un Moufti de la Mosquée de Paris et de Lyon iront dans l'usine pour contrôler si le HALAL est bien respecté !!
> > > > > >
> > > On nous impose la viande Halal, en silence, et maintenant le fois gras! Voila comment on vend notre identité, entre autres !!
> > > > > >  C'est le comble !!!
> > >  Une commission islamique  a vérifié s'il y avait pas d'Armagnac dans la composition !!!

 Au secours, c'est carrément de la provocation !!!
> > >  On pensait avoir presque tout vu, il ne manquait plus que cela ...

Là , on touche le fond !...
> > > > > >               

 > > Faites comme nous :
> > > Dorénavant boycottez tous les produits  de la marque LABEYRIE:
> > > Ils n'ont qu'à vendre qu'aux bouffeurs de hallal ... Ils verront jusqu'où ils pourront tenir!    

 

Attaques sur les Retraites

Reçu ce jour par courriel  anonyme (avant les élections) :

Une nouvelle mesure est dans les tiroirs des énarques du Parti Socialiste.
Elle est actuellement à l'étude dans les couloirs de Bercy et toucherait directement nos retraites. Les socialistes attendent le résultat des législatives pour la mettre en œuvre.
Cette mesure amputerait directement nos retraites de la manière suivante :
* Jusqu'à 1800 euros de retraite mensuelle, pas de changement
* Entre 1801 et 2500 euros, ponction de 5%
* Entre 2501 et 3500 euros, ponction de 10%
* Entre 3501 et 4500 euros, ponction de 15%
* Au-dessus de 4501 euros, ponction de 20%
Ce nouvel impôt pourrait s'appeler Contribution Solidaire Chômage (C.S.C), mais ce nom n'est pas définitif...
Ce nouvel impôt sera destiné à redresser les fonds des caisses de chômage, qui seront touchées de plein fouet par les multiples plans de licenciements découlant des nombreuses fermetures d'entreprises à venir …

 

Oui, il y a des élections bientôt, et ça se voit au niveau du nombre de hoaxes politiques en circulation... Et comme toujours, aucune source n’est citée à l'appui du message. N'importe qui peut écrire ce genre de texte en y mettant les chiffres qui lui passent par la tête, ou en les modifiant avant de les partager avec son carnet d'adresses mail.

Analysons un peu ce que dit ce message : les socialistes vont mettre en place un nouvel impôt destiné à renflouer les caisses de chômage. Sachant qu'en France les retraites sont souvent très (trop) modestes, on peut en déduire, au vu des montants indiqués, que c'est une personne plutôt aisée qui a pondu ça dans le but probable de faire peur à ses amis de bridge ou de golf.

Sauvergarde retraites

Il s’agit d’une association chargée de défendre les retraites par capitalisation qui agit  contre la répartition. Cette attitude s’avère dépassée par l’évolution de la bourse qui a perdu 50% de sa valeur en dix ans. Le Cac qui était à 7000 est passé depuis à 3500. Il n’y a d’ailleurs pas eu sous la législature précédente la recherche d’une modification du système de répartition, hormis une réforme portant sur la durée des cotisations, pour en consolider l’existence. Sauvegarde sort de temps en temps un texte qui ressort  des Hoax ou rumeurs urbaines, comme ses informations sont classées : link 

Un dernier message reçu par mail en octobre 2012 recycle une information déjà publiée en 2010 par Sauvegarde retraites.

"C’est un pillage en règle. L’opération doit consister à siphonner plusieurs milliards d’euros dans les caisses complémentaires des salariés du privé (Agirc-Arrco), pour alimenter le régime des fonctionnaires contractuels et des élus (Ircantec). Alors que les prestations servies par l’Ircantec sont près de deux fois meilleures que celles des régimes de droit commun, Agirc et Arrco, à cotisation égale. Pour reprendre l’expression, très juste, du journaliste de l’hebdomadaire « Le Point » qui a repris l’étude de Sauvegarde Retraites, « c’est Robin des bois à l’envers » : on vole aux pauvres pour donner aux riches !"

 L’Ircantec aurait un taux de cotisation inférieur à celui de l’Agirc-Arrco. Vrai, sauf qu’un alignement est prévu d’ici 2017 selon le tableau suivant : link

Mais le taux sur lequel les points sont calculés est de 25% inférieur au taux de cotisations appelées ! Les adhérents à l’Ircantec ne sont pas des fonctionnaires.

Sauvegarde retraites est aussi intervenue dans plusieurs autres affaires lors de dénationalisations. Lorsque les dénationalisations sont intervenues le régime des retraites des futures sociétés a dû prévoir la survie des anciens régimes de retraites pour France Télécom-Armement (Safran)-Seita, GDF, EDF, etc. En conséquence le recrutement sous l’ancien statut, a été arrêté les nouveaux venus, étant désormais salariés de droit privé. De ce fait il fallait anticiper la fin des cotisations alors que le nombre de retraités allait augmenter. Chaque entreprise introduite en bourse a dû verser une soulte à l’Etat. Cette soulte correspondait au paiement des retraites futures dans un régime qui n’aurait plus de cotisants. Qu’est devenue cette soulte ? La commission européenne considère que l’Etat l’aurait indument empochée pour ce qui concerne France Télécom.  

Pour trouver plus d’exemples, de désinformation allez lire :  Résistons aux rumeurs et fausses informations

 

Guy Muller

 

L'intérieur du musée Masséna
L'intérieur du musée Masséna
L'intérieur du musée Masséna

L'intérieur du musée Masséna

commentaires

Haut de page