Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'INTERSYNDICALE défend les retraités du 06

par muller 15 Mars 2011, 11:02 Editoriaux

 

L’INTERSYNDICALE  DES ALPES MARITIMES DEFEND LES SENIORS


C’est le 17 février que l’Intersyndicale des retraités et personnes âgées des Alpes Maritimes a organisé une manifestation devant les locaux du Conseil Général. En dépit de cette manifestation, elle attend toujours une rencontre. Une autre démarche est en cours auprès des groupes politiques représentés au Conseil Général. Lire notre deuxième document. Cette démarche est la même que celle qui avait été à l’origine des actions de l’Intersyndicale auprès des maires à l’occasion des dernières élections municipales.

Il m’a été impossible de participer à ces actions dans la mesure où j’étais en voyage en Inde du Sud. Vous en trouverez la relation sur le site du « bien vieillir des seniors :

http://mullerdirpa.over-blog.com/

   

Guy Muller 

110217_retraite-cg06_01.jpg

110217_retraite-cg06_04.jpg

 

L'Intersyndicale des retraités 06 demande à être reçue par le Président du Conseil Général.

 

Différentes publications locales ne cessent de mettre en avant les actions menées par les responsables de notre département en faveur des personnes âgées :

Logement social

Transports

Aide à la personne et maintien à domicile

Maisons de retraite…etc…

 

Certes des choses sont faites. Cependant : plus de 20 000 personnes âgées dans notre département vivent sous le seuil de pauvreté.

Beaucoup habitent dans des logements insalubres.

Beaucoup renoncent à des soins médicaux à cause des déremboursements ou faute de mutuelle.

Beaucoup ne peuvent aller en maison de retraite faute de places à des tarifs abordables

Beaucoup font les fins de marché pour trouver à manger.

 

L'intersyndicale, après avoir rencontré l’ensemble des maires des grandes villes des Alpes Maritimes, souhaite rencontrer le principal responsable en charge des personnes âgées, à savoir M. le Président du Conseil Général avec qui nous voulons évoquer 3 thèmes :

la situation des personnes âgées dans les A.M.

la politique du Conseil général à leur égard.

la loi « dépendance ».

 

Or, depuis notre première demande en décembre 2009, malgré de multiples démarches (lettres avec ou sans AR, téléphone, méls) c’est toujours le silence radio.

Nous avons donc décidé de nous imposer et de nous faire entendre.

 

Les retraités : une charge ou une chance ?

Pour leur plus grand nombre, les retraités sont tout à fait autonomes, et participent au développement de la société. Seulement 10 à 15 % d’entre eux sont en perte d’autonomie totale ou partielle. La prise en charge de la perte d’autonomie représente aussi un aspect de

développement important de la société : emploi, formation, recherche, appareillages, établissements…

Pour important qu’il soit, ce financement ne représente que 10 % du budget de la protection sociale. Pour la Nation, un retraité ne coûterait pas plus qu’un enfant de dix ans.

La perte d’autonomie peut concerner tous les âges de la vie, de la naissance à la maladie, de l’accident au vieillissement. La diversité des situations doit être prise en compte. Pour chaque situation, il doit y avoir une réponse appropriée. Entre un enfant à éduquer, un adulte qui doit pouvoir travailler et une personne âgée qui doit pouvoir vivre sa retraite bien méritée, il existe bien des besoins différenciés.

 

Des demandes restées lettres mortes

Lettre au président du CG pour demande de RV le 07/12/2009.

Relance écrite le 26/01/2010.

Réponse du chef de cabinet le 02/02/2010 pour non recevoir.

Mel au chef de cabinet le 25/03/2010.

Relance téléphonique au chef de cabinet courant mai.

Lettre envoyée avec AR au président du CG le 27/09/2010, accusé de réception le 29/09/2010.

 

Rassemblement et manifestation pour obtenir enfin un rendez-vous

Jeudi 17 février 2011 à 15 h

Maison du département à Nice

Angle Avenue des Phocéens - Promenade des Anglais

Soyons nombreux

 


L’intersyndicale des retraités des AM

                             A

Mme Colette GIUDICELLI,

Présidente du groupe UMP au Conseil Général des AM 

 

                                                                                                                              Objet : demande d’entrevue

 

 

Nice le 11 mars 2011

    

                 Madame la Présidente,

         Nous sommes étonnés de n’avoir reçu aucune réponse à notre demande d’entrevue que nous vous avons adressée par courrier le 21 janvier dernier.

        Depuis cette date nous avons rencontré les représentants des autres groupes que nous avons sollicités en même temps que le votre et nous avons pu débattre avec eux les sujets que nous vous proposions d’aborder dans notre lettre.

        Parmi ces sujets, la situation des personnes âgées dans le département et la politique du département à leur égard entrent pleinement dans le cadre des compétences des Conseils Généraux.

        Quant au projet de loi sur la dépendance c’est une question pour laquelle Monsieur le Président de la République, qui en a eu l’initiative, souhaite un débat le plus large possible et nous avons des remarques et suggestions à proposer.

        Nous ne comprendrions pas une absence de réponse qui supposerait de votre part de l’indifférence voire, ce que nous n’osons imaginer, une marque de mépris.

        C’est pourquoi, Madame la Présidente, nous renouvelons notre demande d’entrevue à une date à votre convenance.

         Dans l’attente nous vous prions à nouveau d’agréer Madame la Présidente, l’assurance de nos sentiments républicains.

 

 

Pour l'Intersyndicale

Alain TIBERTI


commentaires

Haut de page