Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Secours Populaire des Alpes Maritimes

par muller 19 Mars 2012, 13:09 Nos rencontres

Le Secours Populaire Français

L’Intersyndicale des Retraités et Personnes Agées des Alpes Maritimes poursuit ses travaux en rencontrant les organismes qui œuvrent en faveur des personnes rejetées par le système économique.

Une rencontre a eu lieu le 15 mars avec les responsables du Secours Populaire en leur siège du 30 Rue Bonaparte à Nice. Ce sont Mme Paonessa Arroussia et Monsieur Chenevais-Paul Stéphane qui ont reçu la délégation de l’Intersyndicale composée de Messieurs Guérin (CFDT), Marmontelli (FGR) et Muller (Communication).

CIMG2202.JPG

D’entrée de jeu la faiblesse des retraites est soulignée, par nos interlocuteurs, aggravée par le coût de la vie dans les Alpes Maritimes. On retrouve la notion de « reste à vivre » montant plus faible qu’ailleurs du fait des dépenses obligées. Les réformes successives des retraites aggraveront encore la situation des futurs retraités avec l’application des malus pour périodes non travaillées. La progression du nombre de personnes ayant recours à l’aide du Secours Populaire est de 30% sur trois années.

 

L’isolement renforce la solitude des personnes âgées

Les personnes âgées sont difficiles à rencontrer : à peine 10% recourent aux services caritatifs. Les personnes âgées ont un profil très différent des autres populations. Elles n’ont plus envie de solliciter quoi que ce soit et sont donc peu exigeantes. Elle ont pris l’habitude des privations. Elles cumulent quelquefois leur mauvaise situation avec d’autres personnes en situation de précarité. Dans le cercle restreint du siège, trois personnes âgées sont SDF.

L’importance du coût des loyers et des charges associées conduit locataires et même propriétaires à accumuler des dettes importantes. Ce sont des cumuls de loyers impayés, de charges et d’impôts locaux et fonciers qui sont à l’origine d’interventions des travailleurs sociaux. La vente du logement devient une obligation pour rembourser les dettes. Les dépenses courantes de gaz et d’électricité devraient faire l’objet d’aides spécifiques. De nombreuses personnes en viennent à ne plus se chauffer. Il faudrait créer un tarif spécifique, comme en matière de télécommunications.

La santé devient un luxe pour de nombreuses personnes âgées. Les retraits successifs de la Sécurité Sociale laissent la place à l’intervention de mutuelles qui ne couvrent pas l’ensemble de la population. Non seulement les médicaments de confort sont abandonnés, mais certains soins ne sont plus suivis, notamment dans le domaine dentaire. 

Les populations les plus atteintes sont les femmes seules qui doivent survivre avec moins de moyens que lorsqu’elles vivaient en couple. Des anciens combattants sont aussi concernés. Le cas de certains commerçants est aussi cité. Avec de faibles retraites, la vente de leur commerce est un faible apport.

 

CIMG2200.JPG

Le magasin

 

Le fonctionnement du Secours Populaire

L’association agit contre la pauvreté et l’exclusion en France et dans le monde. En France, elle agit par une solidarité d’urgence basée sur l’alimentaire, le vestimentaire, l’hébergement d’urgence, l’orientation vers des structures de soins. Elle accompagne sur la durée les personnes et familles dans leurs démarches et leurs droits : accès au logement, à la santé, à la culture et aux loisirs, au sport. Elle organise des campagnes nationales sur des thèmes de solidarité.

Le Secours Populaire est aidé (peu) par les municipalités sous forme de locaux. Nos interlocuteurs insistent sur l’importance d’une indépendance financière pour ne pas dépendre des pouvoirs publics. Ce sont donc des dons et divers partenariats (Carrefour), banque alimentaire qui permettent les distributions alimentaires. La présence de nombreux bénévoles assure les tris de vêtements, les ateliers d’enfants, la confection des colis, l’aide aux devoirs, la collecte alimentaire, l’alphabétisation, l’aide aux personnes sans domicile fixe.

Rue Bonaparte, nous avons visité les locaux organisés en magasin qui vend des produits : livres, jouets, vaisselle. Les recettes de ce magasin sont converties en aides solidaires.

L’organisation est nationale avec des fédérations départementales. Dans les Alpes Maritimes, 9 antennes sont implantées selon la géographie suivante : Nice Port et Vernier, Antibes, Grasse, Cagnes sur Mer, Carros, Vence, Bendejun, St Dalmas de Tende.

Téléphone : 0492002424 – Site internet : www.spf06.orgMail : contact@spf06.org

CIMG2201.JPG

commentaires

Haut de page