Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Menaces contre la Banque Alimentaire

par muller 21 Mai 2013, 09:09 Nos rencontres

 

L’Europe, possède une agriculture de haut rendement, qui a eu longtemps l’occasion de geler, voire de détruire ses excédents agricoles. Il n’était donc pas utile de s’interroger sur des débouchés prévus en faveur des populations défavorisées. Les agriculteurs bénéficiaient de prix d’intervention favorable et n’étaient pas les victimes de cette politique. 

 

Progressivement les sociétés caritatives ont développé des programmes d’aide aux plus démunis par l’intermédiaire de distributions gratuites. Depuis quelques années, ce dispositif est menacé. D’une part comme le niveau des prix agricoles a rejoint les prix mondiaux, les excédents ont diminué. La Cour Européenne a jugé ces distributions illégales car pesant sur le budget de la politique agricole commune, orientée à la baisse. Plusieurs pays sont réfractaires à cette politique car ils estiment que ces distributions relèvent de l’aide sociale propre à chaque pays, plutôt que de la politique agricole. Il s’agit de l’Allemagne, du Royaume Uni ; des Pays Bas, de la République Tchèque, du Danemark, de la Suède et de l’Autriche.

Une solution provisoire a été trouvée par le Gouvernement Fillon pour les années 2011 et 2013. Mais l’avenir est désormais bouché, du fait de la volonté de diminuer le budget européen. On constate que la survie de 18 millions d’européens pèse de peu de poids face aux volontés de restreindre le budget. Au manque de volonté politique pour affirmer le développement de secteurs d’avenir, s’ajoute une forme de mépris à l’égard des plus démunis. L’Intersyndicale, lors de ses rencontres avec les organismes caritatifs du département a pu mesurer l’importance des distributions alimentaires. Elle souhaite engager des actions vis-à-vis de nos représentants au Parlement européen. Vous lirez ci-dessous la teneur des lettres envoyées à Monsieur Gaston Franco et à la Banque alimentaire.

Guy Muller

 

INTERSYNDICALE  des  RETRAITES

des Alpes Maritimes

Regroupant les Organisation : CFE-CGC, FGR-FP, UNSA, CGT, CFDT.

                                                                               

  Monsieur le Président de la

  BANQUE ALIMENTAIRE

  Des Alpes Maritimes

 

Monsieur le Président,

Les Organisations syndicales représentatives des retraités ont décidé de mettre en place une Intersyndicale des retraités dans notre département en regard de l'accord Inter Confédéral qui existe au plan National.

Notre action en direction des retraités et personnes âgées, outre les revendications liées au pouvoir d'achat, à l'accès à la santé pour tous, à la prise  en charge de la dépendance, au logement, à la citoyenneté des retraités etc., vise aussi et surtout les retraités modestes, voire pauvres.

Force est de constater que malheureusement, la crise aidant, la proportion de ces derniers dans la population n'a fait que croitre.

Votre association, lien indispensable entre notre société de surplus et les associations distributrices d'aide alimentaire joue un rôle essentiel en matière d'aide aux plus démunis.

L'orientation du Conseil Européen préconisant le transfert sur les budgets d'Etats de l'aide accordée aujourd'hui par l'Europe, (PEAD) n'est pas sans nous causer une vive inquiétude, le respect provisoire de cette mesure s'il laisse un répit, ne présage cependant rien de rassurant pour l'avenir.

Nous pensons qu'il serait très utile à notre action, une rencontre avec votre structure et une visite de votre association et aussi sollicitons-nous une rencontre à votre convenance, afin d'échanger et de parfaire notre information quant à l'aide incontournable que vous apportez.

 

Restant bien évidemment à votre disposition pour tout rendez-vous que vous voudrez bien nous fixer, veuillez agréer Monsieur le Président, l'expression de nos salutations distinguées.

Nice 17 mai 2013                                          Pour l'Intersyndicale.

 

 

 

 

INTERSYNDICALE  des  RETRAITES

des Alpes Maritimes

Regroupant les Organisation : CFE-CGC, FGR-FP, UNSA, CGT, CFDT.

 

 

Monsieur Gaston FRANCO

Député Européen

 

 

Monsieur le Député Européen,

 

L'Intersyndicale des retraités des Alpes Maritimes s'est fortement émue de la proposition du Conseil Européen de transférer l'aide aujourd'hui apportée par l'Europe aux plus démunis (PEAD) vers les Etats membres.

Si les actions diverses ont permis la pérennisation de cette aide pour les années 2012 et 2013, rien n'est assuré pour l'avenir.

 

Nous croyons savoir que vous vous êtes personnellement élevé contre cette perspective, ce dont nous nous réjouissons. 

 

Nous pensons qu'il est essentiel dans le cadre de la construction de l'Europe sociale que nous voulons, que cette dernière s'attache à faire baisser le nombre de personnes démunies dans les Etats membres, mais qu'il est aussi essentiel qu'elle assure la solidarité active de ceux "laissés pour compte".

 

Dans le cadre de notre action envers les retraités et en particulier les retraités pauvres, nous serions très heureux de pouvoir vous rencontrer, à votre convenance afin de débattre et de recueillir votre avis sur la nécessaire pérennité de cette aide européenne.

 

Restant à votre disposition pour tout rendez-vous que vous voudrez bien nous fixer, nous vous prions d'agréer Monsieur le Député Européen, l'expression de toute notre considération.

 

 

Nice vendredi 17 mai 2013                              Pour l'Intersyndicale

 

L'Europe et sa gouvernance
L'Europe et sa gouvernance
L'Europe et sa gouvernance

L'Europe et sa gouvernance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page